FANDOM


Champion Historique Stratégie Skins & Faits Divers

HistoireModifier

Avant Nocturne, beaucoup pensaient que les rêves n'étaient que le produit de leur imagination, des images qui défilaient dans leur esprit pendant le sommeil. Cette certitude fut mise en doute lorsque les invocateurs de la League commencèrent à partager les mêmes terreurs nocturnes. Certains se réveillaient en hurlant, terrifiés. D'autres ne pouvaient s'endormir, sombrant presque dans la folie au fil de leurs nuits blanches. Il y avait aussi ceux qui ne se réveillaient plus. Les savants étaient désemparés jusqu'à ce qu'un paysagiste trouve malgré lui la solution en passant près d'un Nexus de la Forêt torturée. Les témoins disent qu'il se mit à hurler jusqu'à ce que son cœur s'arrête. De l'énergie magique fut alors libérée du Nexus et Nocturne fit son apparition.

La venue au monde de Nocturne n'était pas un heureux présage. Il massacra tout ce qui se trouvait sur son passage jusqu'à ce que des invocateurs le maîtrisent grâce à de la magie. Les experts de la League, après un long examen, comprirent que c'était Nocturne qui pourchassait les invocateurs dans leur sommeil et les attaquait là où ils ne pouvaient se défendre. Cela semblait être son unique raison d'être. Les familles des victimes réclamèrent justice mais les responsables de la League craignaient que la mort de Nocturne le renvoie simplement là d'où il venait. Ils l'attachèrent à un fragment de Nexus pour le retenir dans le monde réel. Pour le punir de ses crimes, ils permirent aux invocateurs de faire appel à lui lors des matchs de la League, afin que ces créatures qu'il déteste tant lui fassent vivre à son tour un cauchemar. Les savants de la League ne savent pas si Nocturne vient vraiment du monde des rêves et s'il a des semblables. Certains pensent que le fait d'invoquer affecte le subconscient et attire ainsi Nocturne dans le sommeil de l'invocateur. La théorie la plus terrifiante dit qu'il serait la personnification du cauchemar de quelqu'un. Si tel est le cas, qui est ce malheureux ?

''L'obscurité se resserre... tout est devenu noir... mais je le vois encore...'' - Kelvin Ma, sujet 4236

Jugement de la LeagueModifier

Candidat : Nocturne

Date : 11 Mars, 21 CLE

OBSERVATION

La journée avait été longue pour le paysagiste. Observer le sol pour y découvrir une trace de dégradation était une tâche ardue, prendre des mesures tous les cinq pieds étant nécessaire pour détecter les plus infimes champs d'énergie. Le moindre pic oublié dans les forces environnantes pouvait déclencher une réaction en chaîne de destruction : tel était le prix de l'utilisation massive de la magie dans les Champs de justice. D'une certaine façon, le paysagiste se plaisait à croire qu'il aidait à sauver Runeterra, à son humble manière.

Son travail terminé, il retourna à la plateforme d'invocation, où il longea un Nexus qui aurait dû être inactif. Une étincelle attira son attention, quelque part dans le Nexus. Avant d'avoir eu le temps de comprendre ce qui se passait, il fut frappé par une soudaine explosion d'énergie. Le paysagiste s'effondra sur le sol.

Son corps fut secoué de soubresauts, tandis qu'une épaisse fumée se dégageait de sa bouche entrouverte. Une fumée qui vibrait d'une vie impie.

Cette vie qui ne naît que des cauchemars.

RÉFLEXION

Nocturne s'était échappé des esprits des hommes au fil des siècles. Il observait les visages qui le captivaient, absorbant les désirs qui couraient dans leurs veines, se nourrissant de leurs rêves et de leurs espoirs. Il s'ébrouait dans les méprisables illusions que les humains cajolent au fond de leurs esprits limités.

Puisant en eux, il se nourrissait de la magie qui coulait de leur âme.

Nocturne n'eut qu'un moment pour s'interroger sur la forme physique qu'il venait soudain de prendre : déjà un groupe d'invocateurs se formait autour de lui. Il sut qui ils étaient avant même qu'ils ne se révèlent à lui. C'étaient les seigneurs dont la figure hantait l'esprit des guerriers dont il habitait les rêves. Ils étaient la voix qui promettait aux esprits simples plus de puissance, ils étaient la main qui tissait le fil du monde. Nocturne savait ce que voulaient ces humains, mais il refusait de se laisser prendre.

Sa forme fantomatique glissa silencieusement vers l'un des humains, cherchant à capturer l'essence éthérée de sa conscience. L'humain leva ses mains dans un spasme, comme pour s'arracher le visage. Un hurlement retentit, terrible, et s'étrangla dans le silence lorsque l'esprit de l'humain s'effondra sur lui-même.

Les autres humains n'eurent même pas le temps de bouger avant que Nocturne ne soit sur eux. Il fit jaillir des lames au bout de ses bras pour trancher la chair des hommes jusqu'à l'os. Un long mouvement, et l'ombre empala un malheureux invocateur sur toute la longueur de son corps.

Nocturne sentit un groupe d'humains jaillir derrière lui et, pendant une seconde, sa forme physique fut secouée de pulsations. Les ténèbres couvrirent toute la zone, une obscurité oppressante qui respirait, qui soupirait. D'immarcescibles créatures emprisonnées dans les ténèbres se mirent à murmurer aux oreilles des invocateurs, leur promettant une damnation éternelle et implorant d'être libérées. Des mains désincarnées s'agrippèrent aux vivants, essayant de leur arracher même un semblant d'existence réelle.

Les invocateurs restants se démenèrent frénétiquement, cherchant à s'arracher aux mains spectrales qui ne disparaissaient que pour réapparaître en plus grand nombre. Les incantations mouraient sur leurs lèvres et les énergies magiques refusaient de répondre à leurs formules. Les ténèbres commencèrent à étouffer les humains, tandis qu'ils cherchaient désespérément à retrouver une vision claire de leur environnement. Dévorés par la terreur, ils ne sentirent même pas Nocturne approcher, et les lames maudites s'enfoncèrent dans leur tendre chair, condamnant leur âme à une éternité de ténèbres.

Un invocateur se tenait à distance des autres. Des chaînes d'or rehaussaient sa robe pourpre. Insensible à l'obscurité et à la peur, il observait impassiblement le carnage. Aucune expression ne transparut sur ses traits tandis qu'il essuyait d'un geste le sang qui tachait ses vêtements et son visage ne changea pas d'expression quand la tête de ses anciens compagnons vint rouler à ses pieds.

L'invocateur prit la parole : « Impressionnant. Je vois que les siècles que tu as occupé à t'immiscer dans nos esprits portent leurs fruits. »

« Je sais qui tu es. » répondit Nocturne.

« Je suis flatté. » fit l'invocateur. « Alors tu sais aussi qu'il est temps pour toi d'être puni pour les horreurs que tu nous as fait subir. »

« Et comment comptes-tu t'y prendre, humain ? » Un hurlement monstrueux retentit dans la pénombre, pas si différent de ce qu'un homme aurait appelé un rire.

« Tu es désormais dans un monde que nous contrôlons. Et tu seras maintenant à notre service. »

« Cette misérable existence physique, c'est ça, ta punition ? » D'un revers de ses lames, Nocturne zébra la pénombre d'un trait de sang. Il prépara son arme pour se débarrasser de cet ultime importun. « Tu m'as peut-être contraint à paraître dans ton monde, mais tout ce que tu y gagneras, c'est sa destruction. »

Avec un rugissement, Nocturne se rua sur l'invocateur. Sa lame couverte de sang, effilée comme un rasoir, faillit trancher la gorge de son adversaire. Il sentit la morsure du métal autour de ses poignets et il se retrouva enserré dans un amas de chaînes métalliques.

« Non. Voilà ta punition. » Les lèvres de l'invocateur s'entrouvrirent. « Bienvenue dans la League. »

Les invocateurs encore vivants dont les corps s'amassaient semblèrent retrouver leurs forces. Ils se saisirent de Nocturne dans une poigne de fer. Ils le tirèrent jusqu'au sol, soumettant par la force son existence physique. Toutes les fibres de son corps semblaient hurler tandis que, dans ses chaînes, il inclinait la tête devant le maître des invocateurs. Nocturne faisait désormais partie de la League, lui aussi vivait désormais son propre cauchemar.

DialogueModifier

En sélection
  • Play  « Soumettez-vous aux ténèbres. »

Attaque
  • Play  « Un, deux, je vais vous couper en deux. »
  • Play  « Souffrez pour l'éternité. »
  • Play  « Leur fin est proche. »
  • Play  « La lumière décline. »
  • Play  « Plic, ploc, le sang va couler. »
  • Play  « Personne ne viendra vous sauver. »
Mouvement
  • Play  « Il y a de la peur dans l'air. »
  • Play  « Avez-vous peur de moi, invocateur ? »
  • Play  « Envie de dormir ? »
  • Play  « Cet endroit me répugne. »
  • Play  « Les gens sont des flammes qu'il faut éteindre. »
  • Play  « Vous avez peur du noir ? »
  • Play  « Je sors de l'ombre. »
  • Play  « Vous allez connaître la terreur. »
  • Play  « Êtes-vous mon cauchemar, ou suis-je le votre ? »
Blague
  • Play  « Le premier qui dit que je suis fumé, gare à mes griffes. »
Provocation
  • Play  « Apportez-moi plus de chair fraîche à découper. »
En activant Nocturne Paranoïa.png Paranoïa
  • Play  « Solitude. »
  • Play  « Abandon. »
  • Play  « Ténèbres. »
  • Play  « Que s'abattent les ténèbres. »
Rire
  • Play  Nocturne rit.
  • Play  Nocturne rit.
  • Play  Nocturne rit.
  • Play  Nocturne rit.

Attaque
  • Play  « Nul n'échappe à son destin. »
  • Play  « Il ne peut en être autrement. »
  • Play  « Votre ingérence s'arrête ici. »
  • Play  « Désespérez en notre présence. »
  • Play  « Que disparaisse leur insolence. »
  • Play  « Impossible de survivre. »
  • Play  « Ils ont raison de nous craindre. »
  • Play  « Ôtez-leur la vie. »
  • Play  « Ils représentent un risque inacceptable. »
  • Play  « Leur existence est une erreur. »
Mouvement
  • Play  « Nous avons attendu si longtemps. »
  • Play  « La fin des temps est proche. »
  • Play  « Acceptez votre destin ! »
  • Play  « Un fléau ravagera cette terre. »
  • Play  « Ce qui fut, est, et sera à jamais. »
  • Play  « Une voie s'est ouverte. »
  • Play  « Nous transcendons le temps. »
  • Play  « Les premiers nous sommes. Les derniers nous serons. »
  • Play  « Nous sommes uniques ! »
Blague

Nocturne tournoie vers le sol et il y reste coincé.

  • Play  « Nous voyons tout. Nous savons tout. Nous sommes... coincés ! »
  • Play  « Nous aussi nous pouvons tourbillonner. Nul ne nous arrêtera... C'était un piège ! »
Provocation
  • Play  « Scan en cours. La mort est votre destin. »
  • Play  « Les êtres de cette dimension sont méprisables. »
En activant Nocturne Paranoïa.png Paranoïa
  • Play  « L'oubli... »
  • Play  « Percez le linceul ! »
En utilisant Rappel SI.png Rappel
  • Play  « Nous nous replions. »
  • Play  « Nous devons nous réparer. »
  • Play  « Retour au point d'origine. »
Rire
  • Play  Nocturne rit.
  • Play  Nocturne rit.
  • Play  Nocturne rit.
  • Play  Nocturne rit.

DéveloppementModifier

Aperçu du ChampionModifier

Annoncé par Kaep.[1]

Nocturne Aperçu.jpg

Cela vous est déjà arrivé de voir un film d'horreur et d'aller aussitôt vous cacher sous vos draps, sursautant au moindre bruit ? Ma foi, puisqu'on en est à parler de fantômes, de gobelins, de revenants, de spectres, d'apparitions et autres poltergeists, permettez-moi de vous présenter Nocturne, l'Éternel cauchemar. Mais ne vous inquiétez pas ! Il aura sans doute son rôle à jouer dans votre prochain thriller, mais vous avez peu de chances de le trouver sous votre lit ou dans votre placard. À moins que... ?! Non, ne soyez pas paranoïaque...

Historique des Mises à JourModifier

RéférencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard