Wikia

Wiki League Of Legends

Maokai/Historique

Commentaire0
1 030pages sur
ce wiki

< Maokai

Champion Historique Skins & Faits Divers

HistoireModifier

Jadis, Maokai était un paisible esprit de la nature vivant dans une forêt idyllique, mais l'arrogance des humains a mis un terme à cette vie. Il n'est plus désormais que l'ombre difforme de lui-même, corrompu par des magies obscures qui défient l'ordre naturel. Contaminé par un pouvoir qu'il n'a jamais réclamé, le puissant tréant est devenu une force vengeresse qui écrase ses ennemis avec sa magie et ses membres durs comme le fer. Il explore désormais Valoran dans l'espoir de rendre aux Îles Obscures leur gloire d'antan.

Avant que les Îles Obscures ne deviennent une terre de mort, elles abritaient une nature belle et féconde. C'était notamment le cas dans la forêt sacrée : un paradis où poussaient des arbres immenses et où vivaient d'innombrables espèces, qu'elles soient animales ou spirituelles. Le jour où le roi des Îles Obscures ordonna à ses sorciers de percer la barrière qui séparait la vie et la mort, ce fut cette forêt qui leur servit de source d'énergie.

Le rituel des sorciers entraîna l'altération du cycle de la vie et libéra des forces qu'ils ne pouvaient pas même espérer contenir. L'énergie de toutes les formes de vie des Îles Obscures fut aspiré ; les arbres se transformèrent en troncs pourris, les gens en ombres biscornues, les esprits des forêts en volutes stériles. Maokai, l'esprit le plus fort de la forêt sacrée, ne pouvait que constater avec effroi la mort de son monde. Il tenta de guérir ses blessures du mieux que possible, mais il ne pouvait arrêter la destruction semée par la folie humaine. Alors que les énergies terrifiantes allaient avoir raison de son être, il se lança dans une tentative désespérée pour préserver la vie de la région. Il s'immisça dans le chêne antique qui était le cœur de la force spirituelle de la forêt. Là, il absorba l'essence des îles et la plaça dans l'arbre alors que la corruption dévorait tout ce qui l'entourait. Renforcé par cette magie sans limite, Maokai résista à sa voracité, mais il n'était pas indemne.

Gavé par les essences de vie et de mort, Maokai avait fusionné avec le chêne antique, adoptant une forme monstrueuse. Pendant des siècles, il n'eut pour seule compagnie que la douleur et le chagrin. Les branches lourdes, il pleurait le trépas de tout ce qu'il avait autrefois aimé et, animé par la haine des sorciers qui avaient ravagé son foyer, il arracha ses racines à la terre. Mais tout n'était pas perdu. Maokai avait préservé la dernière étincelle de vie des Îles Obscures, et avec elle, l'espoir qu'un jour cette terre ressuscite.

Comme les papillons de nuit volent autour du feu, les ombres tourmentées des Îles Obscures étaient attirées par l'essence vitale de Maokai. Il protégeait les graines de la vie des assauts des morts-vivants, mais il savait qu'il ne pourrait mener bataille éternellement. Il devait fuir le pays des morts. Ainsi se jeta-t-il à la mer, convaincu que la nature allait le conduire vers une terre encore vivante. Là-bas, il trouverait peut-être le moyen de chasser les morts-vivants des Îles Obscures, et d'y ramener enfin la vie.

« Nul ne peut défier l'ordre de la nature sans en subir les conséquences. »
 – Maokai

Les quantités phénoménales d'énergie magique libérées par les mages au cours des Guerres Runiques ont lourdement contaminé la nature sauvage. La League a été fondée pour contrôler l'usage de la magie, qui est désormais limitée à l'enceinte des Champs de Justice. Ils pensaient ainsi empêcher la magie de ravager plus encore l'environnement. Leur plan sembla fonctionner, en tout cas jusqu'à l'apparition de Maokai. Durant un match de la League dans la Forêt Torturée, ce chêne millénaire qui dominait tous les autres arbres se réveilla soudainement. Arraché à l'équilibre de la nature par les forces arcaniques, il était désormais imprégné de chaos. Avant même que les agents de la League ne puissent intervenir, il avait déjà terrassé les six champions qui participaient au match. Les savants de l'Arcanum Majoris manifestèrent un vif intérêt pour cette créature, désireux de connaître les raisons de sa transformation.

Maokai n'en restait pas moins furieux. Certain d'être une aberration de la nature, il haïssait jusqu'à sa propre existence. Il apprit peu à peu à communiquer avec les autres dans l'espoir qu'ils puissent l'aider à retrouver son état végétal. La League lui proposa alors un marché. Ils lanceraient un programme de recherche pour exaucer son souhait, en échange de quoi il accepterait de se battre au sein de la League of Legends. Maokai n'avait que faire des décisions de la League mais la seule chose qui l'obsédait était de punir les invocateurs pour leur usage incontrôlé de la magie. Il accepta le marché, à une condition : une fois un moyen de le ramener à son état naturel découvert, la League ne réveillerait plus jamais un seul arbre. Il porte maintenant une lanterne sur les Champs de Justice, et ce afin de le différencier des autres arbres et d'avertir qu'il n'est pas aussi docile que ces derniers.

« J'utiliserai mon pouvoir dans l'espoir de le perdre un jour. »
 – Maokai

Jugement de la LeagueModifier

Candidat : Maokai

Date : 14 Février, 21 CLE

OBSERVATION

Une colère se soulève dans la Forêt torturée. Les jeunes arbres ploient sous le souffle des explosions multicolores d'énergie arcanique. Les champions de la League et les invocateurs accourent pour contenir les assauts incontrôlés d'un arbre qui se meut. Incapable de maîtriser cette conscience dont il dispose désormais, il déchaîne une tempête de magies arcaniques. L'ouragan gronde et gonfle alors que sur le colosse de bois se déverse un flot d'assauts magiques et physiques, jusqu'à ce qu'enfin le déluge éclate dans un torrent mortel.

Kayle se jette sous l'éclat aveuglant d'une lumière orange, offrant son rempart au groupe désemparé. Dans le voile de poussière qui se disperse, l'arbre est maintenant pris au piège sous une chape de terre, puis transporté sans attendre à l'Institut de la guerre par les agents de la League qui prévoient déjà de l'étudier.

RÉFLEXION

Maokai reprit ses esprits dans une salle caverneuse, le sol recouvert d'une couche d'eau scintillante. Une humaine se tenait au centre de la salle, les reflets de l'eau dansant sur sa robe pourpre.

« C'est un honneur de faire votre connaissance. » La femme s'inclina respectueusement et posa sur le tréant un regard empreint d'admiration. « Je suis chargée de préparer le jugement relatif à votre entrée dans la League. »

Maokai laissa éclater sa colère. « Un jugement ? Comment osez-vous me juger, humains qui m'avez réveillé, moi, abomination de la nature ? »

L'invocatrice resta muette. Elle leva les bras et récita une incantation du bout des lèvres. Le sol glissa sous les pieds de bois de Maokai et la salle s'évanouit autour de lui.

Ses racines caressaient désormais la chaleur familière du sol et ses branches, celles des autres arbres qui l'encerclaient par dizaines. La forêt s'érigeait fièrement, troncs et feuilles dans un chatoiement de couleurs, réflexion de ce lieu qui autrefois fut son foyer. La nostalgie lui souleva le cœur.

Des explosions retentirent. Le terrain qui retenait Maokai convulsait comme s'il était de boue. Toute trace de verdure se consuma dans un chuintement infernal. Les humains couraient entre les arbres, fuyant vainement balles sifflantes et viscosités acides. Atteint dans sa fuite par un tir perdu, un jeune garçon s'effondra. Ni l'invocatrice ni Maokai n'appartenaient réellement à cette vision de chaos mais le garçon, cherchant prise alors que la vie s'échappait de son petit corps, les fixait du regard.

Maokai sentit de nouveau le sol trembler et vaciller jusqu'à devenir indistinct. Il tenait droit, tant bien que mal, alors que se déversait sur ses sens vulnérables un nouveau paysage. Il fut saisi par l'odeur âcre des arbres qui baignaient dans l'acide. Une île magnifique couleur de ciel était arrachée en trois morceaux. Une ville antique de quartz blanc se contorsionnait, aspirée toute à la fois dans chaque recoin du temps et l'espace.

Maokai ferma ses yeux accablés de fatigue. La League pensa sans doute lui révéler un spectacle qu'il ignorait, mais il en connaissait chaque instant. Immobile depuis des temps immémoriaux, il essuyait, inflexible, les outrages et les malheurs portés sur la terre et la vie qui l'habitait.

L'invocatrice prit doucement la parole, prête à utiliser cette démonstration comme renfort à ses propos. « Comprenez que tout cela est arrivé de la volonté de ceux qui embrassent le mal et non de la nôtre. Rejoignez la League, et vous nous aiderez à ce que jamais cela ne se reproduise. »

Maokai n'était guère prêt à oublier son dégoût. « Tout cela est de la faute des humains. Comment pourrais-je éprouver de la compassion quand je vois cette haine que vous vous vouez, les uns les autres ? Là où vous pleurez sur le sort d'un garçon innocent frappé par vos guerres, je vois les arbres abattus par vos machines de destruction. Mais je vois aussi cette terre qui vous a précédés et qui, quand enfin vos disputes insignifiantes seront éteintes, vous succédera. »

« Ainsi vous refusez toujours de nous suivre ? » demanda-t-elle.

Le tréant hésita, se surprenant lui-même.

« Ainsi vous choisissez de demeurer, monument impassible, devant un destin que vous pensez ne pouvoir altérer ? »

Il fut tiré de sa courte hésitation par cette accusation. « Vos guerres ne me concernent pas. Croyez-vous que dans ma condition originelle, j'ignorais ces souffrances humaines que vous me montrez ici ? Quand la terre boit le sang de vos enfants défunts, elle pleure. Je supporte ce spectacle depuis plus longtemps que vous ne pouvez l'imaginer. Les êtres de la nature n'éprouvent aucun sentiment, alors je n'ai aucune volonté de changer le cours de vos vies. »

L'invocatrice fronça les sourcils. La League ne s'attendait pas à une telle réponse, mais elle ne pouvait plus espérer en recevoir d’autres. « Alors qu'allez-vous faire ? »

« Je suivrai cette voie jusqu'à ce qu'enfin vous me rendiez à mon état naturel. » Il se tut un instant, le temps d'esquisser ce qui ressemblait bel et bien à un sourire. « D'ici là, je punirai vos sorciers de malheur en les frappant de ces bras que vous m'avez confiés. »

Se ressaisissant, l'invocatrice dissipa l'illusion autour d'eux d'un geste de la main. « Fort bien. Je considère cela comme votre réponse. » Elle se retourna et, sans mot dire, quitta la salle.

Maokai la regardait, impassible. Mais alors que le corps du jeune garçon s'était effacé avec le reste de la scène, il remarqua que la mince couche d'eau au sol était encore obscurcie par son sang. Le tréant s'éloigna, faisant mine de l'ignorer, mais s'arrêta soudainement et se retourna.

D'un mouvement lent et mesuré, il arracha l'une de ses racines et la plongea délicatement dans la mare de sang. La racine commença à absorber le sang, d'abord doucement, puis de plus en plus frénétiquement, comme si elle s'en gorgeait. Des nœuds gonflèrent rapidement autour d'elle jusqu'à ce que, finalement, une jeune pousse en surgisse. L'arbrisseau leva un regard innocent vers Maokai.

C'était un cadeau, celui d'une vie nouvelle. Le vieil arbre sentit quelque chose se soulever en lui, mais il ignorait ce dont il s'agissait.

Même s'il était convaincu de pouvoir retrouver un jour sa stature immobile, il se savait changé à jamais.

DialogueModifier

En sélection
  • Play  « J'obéirais, pour l'instant. »
Attaque
  • Play  « Mourez maudits mages ! »
  • Play  « Je punirai leur imprudence. »
  • Play  « Imbéciles de mages. »
  • Play  « L'utilisation abusive de la magie doit cesser. »
  • Play  « Ils subiront ma colère. »
  • Play  « Vous n'aimeriez pas me voir en colère ! »
Mouvement
  • Play  « Ce pouvoir... je ne peux le contrôler. »
  • Play  « Cessez de me tourmenter ! »
  • Play  « Ah, dormir... rêver, peut-être. »
  • Play  « Cette vie n'avait pas lieu d'être. »
  • Play  « Ne défiez pas la nature. »
  • Play  « Il n'y a aucune échappatoire. »
  • Play  « J'étais en paix autre fois. »
  • Play  « Je veux retrouver la forêt. »
  • Play  « Je mettrai bien fin à ce fardeau, mais tout recommence toujours. »
Blague

Maokai fait rebondir un arbrisseau sur son pied, le lance haut dans les airs et il le mange. L'arbrisseau ressort ensuite de son bras et reprend sa place dans la main de Maokai.

  • Play  « La nature est la forme la plus pure d'équilibre. Manger et éviter d'être mangé. »
  • Play  « Quand j'étais petit, j'étais un gland, vous savez ? »
Provocation

Maokai jette un arbrisseau au sol et le piétine.

  • Play  « Venez ! Essayez-donc de toucher du bois ! »
  • Play  « La nature est notre mère à tous. Mais c'est moi qui vient administrer les punitions. »
Rire

Maokai rit. Ensuite, un arbrisseau se met à rire jusqu'à ce que Maokai lui grogne après.

  • Play  Maokai rit.
    • Play  Un arbrisseau rit.
      • Play  Maokai grogne et l'arbrisseau se tait.
  • Play  Maokai rit.
    • Play  Un arbrisseau rit.
      • Play  Maokai grogne et l'arbrisseau se tait.
  • Play  Maokai rit.
    • Play  Un arbrisseau rit.
      • Play  Maokai grogne et l'arbrisseau se tait.

DéveloppementModifier

Discussion sur la Mise à jour VisuelleModifier

par Fruity Sebbles
MaokaiMiseàJourVisuelle2014

Maokai sera le prochain à recevoir une mise à jour visuelle dans la veine de celle de SingedPortrait.png Singed/RenektonPortrait.png Renekton, car il est dans un assez bon état et il n'a besoin que de quelques changements précis pour être remis au goût du jour. Suite au rééquilibrage de son kit plus tôt cette saison, son gameplay n'est pas un problème, c'est pourquoi nous nous concentrons sur de légers buffs visuels qui vous donneront davantage envie de jouer avec lui. Il sera doté d'un tout nouveau modèle et de nouvelles textures (y compris pour les skins), et nous avons également revu ses effets visuels. Préparez-vous, le nouveau Maokai va bientôt débarquer sur le PBE !

Aperçu du ChampionModifier

Annoncé par Kaep.[1]

Maokai Aperçu

Quand on regarde la liste des champions de la League of Legends, on a parfois l'impression d'avoir déjà tout vu. On a des mages de lumière, des mages noirs, des scientifiques fous, des illusionnistes, des ninjas et des guerriers aux épées gigantesques. Mais le prochain champion a quelque chose qu'aucun d'eux n'a : des racines. En effet, vous avez probablement pris part à des combats épiques avec des trolls, des gargouilles, des ogres, des épouvantails, des minotaures, des momies et des tatous mutants, mais je parie que vous n'avez encore jamais affronté d'arbres ! Eh bien, je vous présente Maokai, le Tréant torturé ; un nouveau champion fracassant qui donne un sens à l'expression « ne jugez pas de l'arbre par l'écorce ». Et si vous le croisez, ne lui parlez pas de « toucher du bois »...

Historique des Mises à JourModifier

RéférencesModifier

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard