Fandom

Wiki League Of Legends

Kalamanda

1 233pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ZyraPortrait.png « Ce n'est qu'une simple fleur. »

Cet article est une ébauche.

  • Cette page ou section contient trop peu d'informations sur le sujet.
  • Vous pouvez aider Wiki League of Legends en le développant.

Kalamanda est un petit village au nord du Col de Mogron dans Valoran. Ce village a été mentionné pour la première fois dans le premier volume du Journal de Justice quand d'importants gisements d'or et de pierres précieuses ainsi que deux Nexus ont été trouvés sur les lieux. Ces gisements ont mené plusieurs cité-états à s'installer près du village afin d'essayer de créer un accord de commerce entre eux.

Contexte Modifier

Kalamanda était autrefois un village endormi localisé près du l'entrée nord du Col de Mogron, endroit modérément connu comme une place décente pour la pêche à la truite de Valoran, et rien d'autre.

Cependant, cette place est devenue le centre des conflits noxiens et demaciens. Finalement, les désaccords se sont tellement amplifiés qu'une guerre totale a commencé. Cependant, dû à la stase temporelle magique de ZileanPortrait.png Zilean (avec quelques invocateurs de la League), cette guerre a rapidement été arrêtée. Mais la stase a condamné le village à devenir magiquement instable pour les décennies à venir. C'est ainsi que le village est devenu un Champ de Justice, la Brèche de Cristal.

Histoire Modifier

Le long sommeil des Backerns Modifier

Il y a des siècles vivaient à cette endroit une race de créatures aussi féroces que sages. Les backerns étaient des êtres insolites bénis avec la magie primitive de la terre, leur corps sous la forme de cristaux. Cette espèce avait un rituel mystique qui consistait à lier leur essence de vie à un cristal, communiant ainsi avec la magie noyée dans la masse. Avec ce pouvoir, les backerns ont prospéré dans la Vallée d'Odyn, protégeant les cristaux et leur espèce. Malgré les attaques de ceux cherchant à obtenir la magie primitive, il semblait que rien ne puisse passer à travers les défenses des backerns. Rien, jusqu'à la dévastation causée par la Guerre Runique.

Un féroce bataille a été menée près de la Vallée d'Odyn, et la magie chaotique a déclenché l’empoissonnement des cristaux. Les backenrs ont commencé à tomber malade et à mourir, et aucune sorte de magie défensive ne pouvait inverser les effets. Pour prévenir de l'extinction, leur seul possibilité était d'hiberner sous le sol en attendant que les guerres cessent. Le SkarnerPortrait.png plus fort et le plus intelligent des backerns hiberna près de la surface, pour se réveiller en premier et évaluer l'état du monde pour le retour de leur race.

D'anciennes ressources découvertes Modifier

Le statut silencieux de Kalamanda a drastiquement changé quand elle s'est retrouvée elle-même sur le devant de la scène mondiale. Le maire de Kalamanda, Anson Ridley, et une équipe d'enquête locale, ont découvert un dépositoire massif d'or et de pierres précieuses au sein de la sphère d'influence du village. De plus, deux nexus avec un potentiel magique considérable ont été découverts à côté du dépositoire des ressources. Quand la nouvelle s'est répandue, des aventuriers et des prospecteurs de tout le continent ont afflué vers le village, cherchant la gloire et la richesse au-delà de leurs rêves les plus fous. Le conseil municipal a dû mettre en place un camp temporaire localisé près des contreforts qui mènent au Col de Mogron et à la Grande Barrière en vue de la grande influence d'individus espérant de négocier un travail difficile d'un jour en échange de belles récompenses.

La maire Ridley a lui-même reconnu que Kalamanda n'était pas proprement équipée pour extraire et traiter les premières richesse qui reposaient sous le village et son environnement, et chercha à s'associer avec des sociétés minières externes ou même l'une des grandes cités-états. Avec la découverte de deux massifs nexus proches des ressources, la League s'est aussi beaucoup intéressé à la récente bonne fortune de Kalamanda.

La flamme ravivée des tensions entre les cité-états Modifier

JOJ Vol1 Ep06 Image01.jpg

Katarina et Garen arrêtant une bagarre d'ivrognes inter-cités.

Comme les rapports de jaillissements de ressources dans la région attirent des espoirs potentiels à Kalamanda, les cités-états de Valoran se sont ajoutées à la population croissante de personnel supplémentaire. Demacia et Noxus ont de loin le plus investi d'efforts; leur présence croissante a également apporté avec eux une rivalité qui a suscité, à des niveaux dangereux, des tensions au sein du village. Les citoyens de Kalamanda s'inquiétaient que leur bonne fortune ne tourne au pire si Demacia et Noxus viennent s'investir dans le futur de leur village.

Cette tension s'est elle-même manifestée quand des gardes de Demacia et de Noxus, buvant au à la Hasty Hammer Taverne, se sont retrouvés dans une querelle d'ivrognes -une querelle qui, selon les témoins, était "au bord de l'émeute". Au final, six gardes ont été grièvement blessés quand la bagarre entre les deux clans rivaux a éclaté dans la violence. Il a fallut ce qui semblait être l'ensemble de la gendarmerie de Kalamanda, plusieurs patrons locaux de la taverne et deux champions de la Ligue pour rompre le combat. Le lendemain, le Conseil du Village de Kalamanda a voté en faveur de pousser pour un accord exclusif d'exploitation avec l'une des cités-états, au lieu de laisser des contrats multiples. Ils clamaient qu'ils ne souhaitaient pas voir de raviver la haine entre les puissantes nations à cause des minéraux de la générosité de Kalamanda. La présence de seulement une seule et unique cité-état serait dans le meilleur intérêt pour tout le monde.

Suite à la décision du Conseil du Village, Demacia et Noxus ont augmenté leur présence à Kalamanda, vu que les deux cités-états ont émergé comme les chefs de file dans l'obtention du contrat exclusif d'exploitation minière avec le village. Les deux délégations avaient déjà augmenté leur présence à Kalamanda en nommant des champions de la Ligue comme les ambassadeurs de leur mission respective. La délégation demacienne est dirigée par GarenPortrait.png Garen, la Force de Demacia tandis que la délégation noxienne est dirigée par KatarinaPortrait.png Katarina, la Lame Sinistre - la fille aînée de l'un des plus grands généraux de Noxus attachés au Haut Commandement. La présence de ces deux champions dans le village donnait une clair indication quant aux espérances de succès de Demacia et Noxus à Kalamanda.

La corruption exposée de Zaun Modifier

Brandis Reyes, un membre sénior de Conseil du Village de Kalamanda, a été évincé après avoir été trouvé à prendre des pots de vins de la cité-état de Zaun. Un enquête menée par les fonctionnaires de Kalamanda a commencé après qu'une grande quantité de runes, de pierres précieuses et de dispositifs techmatugiques ait été trouvée dans le bureau de Reyes. Les objets de valeurs se sont révélés porteurs de traces de polluants, et les compositions de ces polluants ont permis aux autorités de Kalamanda de retracer leur origine directement à Zaun. Malgré le fait que Reyes a affirmé qu'il était seul, une enquête plus poussée à révélée qu'il avait essayer de solliciter les autres membres du Conseil dans une tentative de les influencer en faveur de Zaun pour l'accord exclusif d'exploitation minière actuelle de Kalamanda. A la suite de cette tentative de corruption, le Conseil a voté pour exclure Zaun de la liste des candidats éligibles.

Bien que la présence de Zaun à Kalamanda était relativement petite, il a été spéculé que Zaun avait le plus grand profit en raison de son utilisation généralisée de dispositifs techmaturgiques pour extraire les précieuses ressources. Des dispositifs de mines ont été inventés et déployés jour et nuit dans le camp zaunien. A l'inquiétude des habitants du village, l'environnement de la région avait montré des signes de dégradation, avec un cercle de mort et de végétation mutée autour du camp zaunien. Les résidents ont blamé Zaun pour son utilistation imprudente de produits chimiques toxiques, de magie et de machinerie dangereuse et expérimentale. Cependant, sans directive formelle mise en place pour les habitants du camp en raison de l'afflux rapide de l'activité au sein de la ville, le village se trouvait à la merci des opérations de Zaun.

Les spéculations sévissaient que cela pouvait nuire à la viabilité de la candidature de Noxus pour le contrat exclusif, vu que l'alliance entre Noxus et Zaun était bien connue. La nature dans laquelle la corruption a été découverte souligne aussi l'implication possible d'autres cités-états qui rivalisent actuellement pour le contrat exclusif. Les fonctionnaires de zaun ont considéré l'interdiction entière de l'exploitation minière de Zaun à l'intérieur des frontières de Kalamanda.

L'effondrement de la mine Modifier

JOJ Vol1 Ep14 Image01.jpg

Des troupes de secours ont accouru pour sauver les miniers demaciens prisonniers.

Un tremblement de terre secoua le village de Kalamanda hier dans la soirée, causant l’effondrement d’une mine de mithril et enfermant douze mineurs demaciens à l’intérieur. Les efforts de sauvetage ont commencés peu après l’effondrement. La Ligue a offert son assistance aux efforts de sauvetage, et de petites contingences de Piltover et d’Ionia ont offert assistance à Demacia dans les efforts de sauvetage. De l’aide a été offerte par une délégation noxienne à Kalamanda - un mouvement surprenant considérant l’animosité entre Demacia et Noxus
DemacianMinersSaved.jpg

Les preuves d'un sabotage noxien découvertes.

durant ces récentes années. Après près d'un mois d'excavation, les douzes mineurs demaciens prisonniers ont pu être sauvé. Bien qu'affaiblis après avoir été entérrés, les douzes mineurs étaient sains et sauf. Cependant, la joie et la paix temporaire résultant des secours ont été brisées quand une pièce troublante de preuve à été découverte, suggérant que la cause de l'effondrement de la mine avait été manuellement provoquée. Le corps d'un soldat noxien a été retrouvé enterré approximativement à un kilomètre à l'est des mineurs piégés, où les géologues avaient estimé le point initial de défaut de l'effondrement. Le soldat était entouré par diverses charges arcano-sismiques de Noxus, et il semble avoir été pris de manière inattendue dans la grotte après que les charges aient explosées. Une enquête officielle a immédiatement été lancée, avec un travail en coopération des officiers de la Ligue et de Kalamanda dans le but d'examiner une potentielle violation cataclysmique du code de la Ligue. Les tensions sur le site de secours ont provoqué une lutte pour la sortie des soldats de Noxus, mais les sauveteurs noxiens se sont rapidement retirés pour éviter les conflits.

Le contrat exclusif confié à Demacia Modifier

Bien que l'enquête de l'effondrement de la mine n'avait pas encore apporté d'officielles conclusions, la Conseil du Village de Kalamanda ont pris la décision immédiate d'accorder à Demacia le contrat exclusif d'exploitation minière tant convoité. Ce contrat a établi un partenariat permanent entre Kalamanda et Demacia, accordant à la cité-état les droits d'une exclusive extraction minière de tous les minéraux contenus dans les terres de Kalamanda. En retour, Demacia engagerait des ressources minières et ouvrirait une route commerciale directe à Kalamanda, rendant effectivement Kalamanda comme l'une de ses incontinentes provinces. Toutes les parties minières des cités-états affiliées ont été tenues de cesser leur activiter et de retirer toutes les opérations minières dans les limites du village. Une cérémonie officielle a été faite dans la cour des Sièges des Aînés de Kalamanda, avec le maire Anson Ridley qui avait préparé le document officiel du partenariat de son village avec Demacia.

Accusations contre Demacia Modifier

JOJ Vol1 Ep18 Image01.jpg

Swain accusant Demacia de conspiration contre Noxus.

La modeste population de Kalamanda s'est préparée pour l'arrivée de Jarvan III, roi de Demacia, qui était accompagné de son fils, Jarvan IVPortrait.png Jarvan IV, l'Exemple Demacien, et une entière troupe de Valeureux Chevaliers Demaciens. Le roi avait envoyé un mot qu'il visiterait personnellement le village pour signer l'accord tant attendu qui octroi Demacia à des droits miniers exclusifs à Kalamanda. L'atmosphère triomphante, cependant, s'est retrouvée subjuguée quand SwainPortrait.png Jericho Swain, le Maître Tacticien, est apparu avec son propre entourage militaire. Les officiers de Kalamanda ont décidé de continuer avec la signature, mais avant que le roi de Demacia ne puisse approuver le document, Swain a émergé de la foule avec un soldat demacien mains liées. Swain a déclaré que l'homme, Thorn Garvin, avait confessé le meurtre du citoyen noxien et la tentative d'accusation de Noxus. Quand le roi demanda au soldat de qui il suivait les ordres, le soldat s'écria qu'il suivait les ordres du fils du roi, le Prince Jarvan IV.

La cérémonie s'est dissoute dans le chaos. Le Maire, Anson Ridley, demanda à ce que la signature soit reportée jusqu'à ce qu'une véritable enquête soit menée. Le roi Jarvan III demanda à ce que Garvin soit mené dans les cellules de Demacia, mais Swain argumenta que Garvin était un témoin clé et qu'il ne pouvait être confié à d'autres gouvernements. Il suggéra à la place l'enfermement de Garvin par les autorités locales, et qu'il pourrait être interrogé seulement par les représentants des deux cités-états présentes. Ridley accepta la proposition et Jarvan III le suivit. Avant le départ du prisonnier, Jarvan IV accusa Swain de tromperie, niant toute implication dans un complot. Des troupes des deux côtés ont été appelées aux côtés de leur chef, mais le Roi Jarvan III ordonna de désamorcer la situation en faisant taire son fils et interdisant à ses troupes d'engager. Il déclara à Swain qu'il allait partir paisiblement, et lui demander d'honorer les préceptes établis par la Ligue, interdisant les combats ouverts. Swain y consentit et retira ses forces. Des arbitres de la Ligue ont été envoyé à l'Institut pour aider à la médiation de la situation.

Les renforts arrivent Modifier

JOJ Vol1 Ep20 Image01.jpg

Des réfugiés de Kalamanda fuyant leur village.

La situation à Kalamanda grandit à un tel point que les renforts affluaient à la fois de Noxus et de Demacia. Les portes-paroles des deux délégations ont promis que la présence des troupes était simplement justifiée pour la protection des chefs d'états des importantes cités-états. Les deux camps attandaient l'interrogation du prisonnier demacien, qui a été retardée à la demande du Roi Jarvan III de Demacia, sans aucune explication publique. L'afflux constant de soldats a transformé le paysage de Kalamanda, le parsemant de bannières et autres tentes militaires. Au même instant, beaucoup de villageois de Kalamanda ont quitté la région en masse, abandonnant leur maison et leurs possessions en craignant l'imminente violence.

Le prisonnier retrouvé mort Modifier

Joj24 color.jpg

Le départ du Général Boram Darkwill de Noxus.

Le prisonnier demacia qui a publiquement confessé à une conspiration minière et à un sabotage a été retrouvé mort dans sa cellule, victime d'un poison de Nyzer. Il y eut une enquête, bien que les officiers de Kalamanda n'était pas encore capable de trouver comment le poison avait pu échapper à l'attention des gardes. Des yeux suspicieux se sont tournés vers les délégations de visite de Noxus et de Demacia. Bien que les représentants des deux cités-états aient nié tout acte répréhensible, l'activité militaire des deux camps augmenta visiblement. Un cortège contenant le général Boram Darkwill lui-même partit de Noxus peu de temps après la découverte du destin du prisonnier.

L'assassinat de Darkwill Modifier

Joj 26 final.jpg

Swain veille à ce que les corps des soldats de Noxus tombés soient mis dans les flammes.

Le Grand Général Boram Darkwill et son cortège accompagné de gardes de Raedsel ont été retrouvés morts sur la route non loin du village. Des analyses de la scène ont indiqué que la troupe entière avait été décimée avec une terrifiante efficacité. Les scouts noxiens ont été incapables de trouver toute trace d'attaque ou toute trace de survivant. Swain a plus tard ordonné à ce que l'on brûle les corps de chaque soldat noxiens, comme les cérémonies de Noxus pour les officiers supérieurs tombés en temps de guerre. Il a ensuite accusé Demacia de cet assaut, vu qu'elle est le seul corps militaire sur ce continent à être capable d'une telle chose.

En réponse publique, le Roi Jarvan III de Demacia décria l'attaque et clama qu'il n'avait pas ordonné l'assassinat. Swain déclina l'invitation de Jarvan III pour discuter de la situation, indiquant que les dégâts avaient déjà été faits. Les derniers natifs de Kalamanda, incluant le maire et son conseil, ont été évacués de la région.

Guerre à Kalamanda Modifier

JoJ War in Kalamanda.JPG

Le Prince Jarvan IV contre le Général Swain se battant au-dessus du chaos de Kalamanda

Les peurs collectives de Valoran ont été réalisées alors que l'impasse entre Demacia et Noxus a dégénéré en guerre. Les premières estimations de pertes atteignent les centaines de victimes. Il se trouve que c'est le Jarvan IVPortrait.png Prince Jarvan IV qui a frappé en premier, contre le SwainPortrait.png Général Swain de Noxus. Selon des témoins oculaires, Swain était en train de faire ses rondes habituelles dans le camp de Noxus quand il a été pris en embuscade par Jarvan. Les deux dirigeants se sont retrouvés bloqués dans un duel, et les soldats de chaque camp ont immédiatement engagé le camp adverse dans l'espoir de leur venir en aide.

Bien que la bataille entre ces deux rivaux ait amèrement chauffé, les ambassadeurs des deux camps se sont engagés à ce que leurs troupes s'abstiennent d'utiliser la magie interdite. Le Chancelier Malek Hawkmoon, le porte parole de Noxus, a appelé ça un engagement "d'acier et de coup", un terme militaire noxien pour une opération de guerre exclusivement physique. Aucune armée n'a gagné d'avantage sur l'autre. La majeure partie des combats a eu lieu sur les champs, juste à l'extérieur des site de fouilles primaires du village, bien que la zone contestée se soit progressivement élargie. Le Prince Jarvan n'a as été vu sur le champ de bataille depuis son affrontement initial avec Swain, bien que le maître tacticien de Noxus a été vu sur les lignes de front, donnant des ordres et exhortant ses troupes en avant. L'absence de Jarvan a causé un grand degré de spéculation qu'il aurait été capturé ou tué, mais les forces demaciennes n'ont pas flanché. Leur moral ont été soutenus par GarenPortrait.png Garen l’Intrépide Avant-Garde, dont les efforts ont entravé l'offensive de Noxus à peu près à chaque fois. Le roi Jarvan III aurait enfilé son armure royale, bien que sa position exacte reste un mystère. Il est fort probable que XinZhaoPortrait.png Xin Zhao, le Sénéchal de Demacia, soit avec lui.

Kalamanda pacifiée Modifier

JoJ DemacianVsNoxian.jpg

Un intervention à Kalamanda laissant les soldats suspendus dans le temps.

Dans un spectacle de force sans précédent, une ZileanPortrait.png stase temporelle a été invoquée en une bulle couvrant la totalité de Kalamanda, piégeant les forces de Noxus et de Demacia en plein milieu de la bataille, dans un état de suspension. Les soldats à l'intérieur ont été extraits et ramenés chez eux, mais le village et ses environs restèrent inhabitables.

Quatre cents invocateurs ont été envoyés aux bordures lointaines de Kalamanda, transportant avec eux un petit nexus qui était, selon des spécialistes de l'Arcanum Majoris, une pièce maîtresse de l'Arcane Vault. En utilisant une ancienne technique Urtistane, raffinée par ZileanPortrait.png Zilean, le Gardien du Temps, ces invocateurs ont entrepris un enchantement dont l'ampleur n'a pas été vue dans Valoran depuis les Guerres Runiques. Une grande partie des précautions a été de veiller à ce que Runeterra subisse le moins de destruction possible à la suite du sort.

Bien que des experts pensent que les dégâts a Runeterra seraient minimes, ils ont déterminé que l'endroit occupée par la bulle temporelle serait magiquement instable pendant des décennies. L'extraction des soldats a commencé et continuera pendant des semaines. C'était un processus long et intensif, si bien que Zilean croyait qu'une extraction abusive pouvait mener à une chrono-dysplasie, une maladie qu'il endure lui-même. Des géomètres ont été envoyés dans le village pour évaluer la véritable ampleur des dégâts et pour déterminer s'il n'y aurait aucun autre moyen pour accélérer la restauration. Des dispositions ont été prises pour les familles résidentes à Kalamanda, les invocateurs ont accepté la responsabilité de les restreindre dans leur propres maisons.

Les ambassadeurs de Noxus et de Demacia ont pris des négociations pour le retour de leur troupes en sûreté, ainsi que pour les termes d'une résolution de paix pour le conflit.

La Brèche de Cristal Modifier

Des jours après l'intervention sans précédent de la Ligue contre la guerre de Noxus et de Demacia, une portion d'une contamination magique de la région a été jugée récupérable et sera re-onçue dans un Champ de Justice officiel, la Brèche de Cristal. Le Haut Conseiller Heywan Relivash l'a annoncé à un rassemblement d'un groupe d'invocateurs, de réfugiés et de représentants des cités-états. Les membres de l'assemblé ont répondu favorablement à l'initiative.

Comme les arpenteurs, les maçons et les ouvriers de la Ligue ont commencé la construction à Kalamanda, les ambassadeurs de Noxus et de Demacia ont continué à tenir les négociations à l'Institut de la Guerre. Le Roi Jarvan III est arrivé sur place pour représenter Demacia et, comme aucun grand général n'avait été nommé pour prendre la suite de Boram Darkwill, Jericho Swain représenta Noxus. Le champion de la Ligue, KaylePortrait.png Kayle, la Justicière, a présidé les négociations aux côtés des membres du Haut Conseil.

Le réveil des Backerns Modifier

Skarner Aperçu.jpg

Le réveil de Skarner

Après des siècles d'hibernation, les opérations de minages et les violentes seccousses de Kalamanda ont suffit à réveiller le premier des anciens backerns. Quand SkarnerPortrait.png Skarner, le Gardien de Cristal, éclata à la surface, il a fustigé dans la colère et la confusion. La raison l'a finalement emporté sur sa colère quand il a réalisé que les agents de la League qui l'avait trouvé n'étaient que de simples fonctionnaires. Skarner a été invité à l'Institut de la Guerre pour partager l'histoire des backerns. En retour, les invocateurs lui ont raconté l'histoire du continent à travers laquelle son espèce était en hibernation. Beaucoup a été fait pour freiner l'utilisation incontrôlée de la magie depuis les Guerre Runiques, mais il était évident que le monde n'était pas encore sûr pour le réveil de son espèce. Skarner travaille maintenant avec son pouvoir pour changer le monde, le rendant plus apte au retour de son espèce.

Un intru dans la prison de Kalamanda Modifier

JoJ27-2.png

La note laissée par l'intrus

Un informateur anonyme a conduit les gardes de Demacia restants à Kalamanda dans les restes de la prison locale, résultant dans une bagarre avec un intrus non identifié. Le suspect a été trouvé à chercher quelque chose dans la même salle que celle du soldat demacien assassiné. Après une confrontation violente avec GarenPortrait.png Garen, la Force de Demacia, et une foule de gardes, l'intrus s'est échappé dans la nuit.

Les enquêteurs ont fouillé le secteur et ont découvert que l'intrus avait laissé derrière lui plusieurs poignards et une note déchirée. Le contenu de la note doit encore être déchiffré.

Le Champ de Justice Modifier

Les deux nexus de Kalamanda sont utilisés pour l'arène Dominion, la Brèche de Cristal.

Champions en relationsModifier

Champion Liens
GarenPortrait.png Garen Crownguard, la Force de Demacia A stoppé une bagarre d'ivrogne inter-citée;

représentant de la délégation demacienne.

Jarvan IVPortrait.png Jarvan Lightshield IV, l'Exemple Demacien A mené l'armée demacienne pour la guerre à Kalamanda.
KatarinaPortrait.png Karatina Du Couteau, la Lame Sinistre A stoppé une bagarre d'ivrogne inter-citée;

représentante de la délégation noxienne.

SkarnerPortrait.png Skarner, le Gardien de Cristal Ancien lieu d'habitation;

Site d'émergence.

SwainPortrait.png Jericho Swain, le Maître Tacticien A mené l'armée noxienne pour la guerre à Kalamanda.
TalonPortrait.png Talon, la Lame des Ténèbres Aurait assassiné le Général Boram Darkwill;

possible intrus de la prison.

ZileanPortrait.png Zilean, le Gardien du Temps A développé la "bulle de stase temporelle".

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard