Fandom

Wiki League Of Legends

Journal de la Justice: Volume 1, Episode 02

1 233pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Des turbulences sur Freljord Modifier

1.jpg
La princesse Mauvole est morte; le nouveau leader jure fidélité à Ashe.
Rapport de Bob Nashahago - Freljord


La princesse LissandraPortrait.png Lissandra a été couronné en Rakelstae après la mort de la princesse Mauvole, le 1 Août 20 CLE. La toundra glaciale de Freljord entra rapidement en ébullition au cours d'une confrontation tendue. L'impasse dans laquelle se sont retrouvé les trois tribus dominants la région depuis plusieurs décennies se retrouve peut être face à sa conclusion.

L'un des dirigeants des trois tribus contrôlant cette région, la princesse Mauvole a été retrouvé morte dans ses quartiers il y a trois jours dans la ville de Rakelstake. Les anciens de sa tribu ont pu déterminer que la cause de sa mort était naturelle, permettant ainsi à la petite princesse Lissandra de réclamer son trône et le titre de Gardiens de Givre. Après son couronnement, la première décision de Lissandra en tant que Princesse stupéfia ses nouveaux sujets; elle jura fidélité à l'une des trois autres princesses de Freljord: AshePortrait.png Ashe, l'Archère de Givre. En plus de son statut de Reine de Freljord, Ashe est également un Champion bien connu de la League of Legends.

JoJCoronation.jpg

Lors de son discours de couronnement, Lissandra a plaidé qu'il était grand temps d'unir les peuples de Freljord sous une seule bannière: "Pendant trop longtemps, nous avons enduré les difficultés de la politique extérieure ainsi que les conflits internes. Aujourd'hui est le jour où les citoyens de Freljord vont choisir de mettre fin à cette folie, et cela va commencer à l'intérieur de la noble tribu des Gardiens de Givre. Nous allons mettre les besoins de notre peuple au-dessus des besoins de notre fierté et ainsi reconnaître la princesse Ashe comme celle-ci pouvant mener Freljord vers la réunification."

Les paroles de Lissandra ont apparemment influencé les siens, son discours a été chaleureusement accueillie par sa tribu, et les anciens de sa tribu ont marqué leur solidarité avec le désir d'unification de leur princesse. Une rencontre entre Ashe et Lissandra a été prévu durant le mois. La route vers l'unification de Freljord est loin d'être sans embuche; la Griffe Hivernale dirigé par la princesse SejuaniPortrait.png Sejuani reste farouchement opposée à l'idée de voir un Freljord unifié sous la bannière d'Ashe. "Il est clair que le jugement des Gardiens de Givre a succombé aux manipulations de l'archère de Givre. L'utopie du Freljord unis qu'imagine naïvement Lissandra n'est rien de plus qu'un État totalitaire dans lequel elle se mettrait à genoux à la droite du tyran. Aussi longtemps que je serrais en vie, la tribu de la Griffe Hivernale ne salira jamais son nom d'une alliance avec ces conspirateurs".

Lorsque l'annonce de Lissandra fut rendue publique, Sejuani se retira à l'isolement avec les membres de sa tribu. Cela a suscité des inquiétudes parmi les membres des autres tribus, serrait-ce le début d'une guerre ? Interrogé sur la question, Ashe a émis le commentaire suivant: "Nous luttons pour un avenir dans lequel nos enfants n'auront pas à craindre les membres des autres tribus, une terre où l'on pourrait vivre en paix. Néanmoins, nous peuple de Freljord avons vécu la morsure d'innombrables hivers, et nous n'avons pas oublié comment les endurer".

Pourquoi invoquons-nous ? Modifier

3-0.jpg

Le rédacteur en chef répond aux invocateurs
Ralston Farnley, doyen invocateur de l'Institut de Guerre


Je ne pense pas qu'il serait prématuré de déclarer que le premier numéro du Journal de la Justice fut un véritable succès. Sans vouloir paraître vaniteux, l'importante quantité de commentaires que nous avons reçue ne m'a pas tellement surpris. Je pense sincèrement que ce succès est dû à votre enthousiasme à vous, invocateurs de la Ligue. Cependant, ce qui est pour moi surprenant, c'est l'engouement créer par les JOJ en dehors du cercle des invocateurs de l'Institut de Guerre.

En effet, des gens de tous les horizons sont à la recherche de ces journaux, les considérants comme la principale source d'information concernant le continent de Valoran ainsi que ses alentours. Et c'est pour cela que je tiens à les remercier, je vous remercie également, invocateurs, pour votre soutien continu. Il est important pour nous d'être le plus ouvert d'esprit possible, nous traitons régulièrement de sujets sensibles et complexes en rapport avec les cités-États; nous oublions parfois les véritables raisons pour lesquelles la Ligue existe. À mesure que le temps passe, de moins en moins de personnes se souviennent des horreurs de la dernière guerre Runique - le cinquième d'une série d'affrontements cataclysmiques impliquant de puissants magiciens qui faisaient passer leur propre intérêt au-dessus de tout le reste. Ces imbéciles auraient préféré régner sur un terrain vague de magie tordu plutôt que de se partager le commandement des cités-États. Imaginez si tout ce beau monde avait succombé à ces petits tyrans ! Que serait Runeterra si ces destructeurs avaient continué de nous diriger .

Ce ne serrait surement pas un monde où il ferait bon vivre.

Pour ceux qui découvrent le Journal de la Justice ainsi que ceux qui découvrent la Ligue - voilà pourquoi nous existons et pourquoi les invocateurs existent. Nous essayons de résoudre les conflits entre les personnes et des cités-États qui, si personne n'était là pour les en empêcher useraient régulièrement de leur magie les uns contre les autres. Nous souhaitons que cette réglementation de l'utilisation de la magie se poursuive face à une civilisation qui a prouvé à cinq reprises qu'elle en était complètement incapable. Nous veillons aussi à ce qu'il y ait un monde de paix pour nos enfants, et que cette paix reste la même que celle des vingt dernières années.

À partir de la prochaine édition, le Journal de la Justice répondra à une sélection de questions posées par nos lecteurs. Cependant, avant cela, il m'a semblé particulièrement important de parler clairement sur les enjeux de ce que nous faisons. La Ligue est plus qu'un simple tribunal; elle est le fondement de la sécurité et de la stabilité que nous avons appris à apprécier pendant près de vingt ans. Elle a été une expérience couronnée de succès. Lequel d'entre nous aurait pu imaginer un jour où Demacia et Noxus, éternels rivaux, accepteraient de régler leurs différends sans avoir recours à la guerre ?

Voilà pourquoi nous invoquons... Pour la paix.

Le sentiment anti-yordle grandissant à Noxus Modifier

4-0.jpg

La révélation d'une proposition de loi suscite l'indignation
Rapport de Tobias Drumm à Noxus


Un source anonyme proche du haut commandement a révélé l'existence d'une demande visant à interdire aux yordles l'accès à l'intérieur des limites de la ville de Noxus.

Le Journal de la Justice est le premier à révéler que le Witherwood Arcane College de Noxus a présenté cette demande au Haut commandement, ils affirment qu'une telle interdiction aurait pour but de protéger les citoyens de Noxus d'une "contamination". Le rapport de la Witherwood prétend également avoir des preuves significatives que toutes les espèces non humaines de Runeterra serraient en fait des descendants de tribus "d'humains déformés" et que ces déformations étaient le résultat d'une utilisation de la magie en des quantités inffusantes dans le développement d'une civilisation "éclairés". Les civilisations humaines doivent conserver un bon contrôle des énergies mystiques et en conserver leur "pureté humaine".

Alors que notre source promet que la demande anti-yordle est sûr d'être rejetée, le fait que le rapport de Witherwood est pu être rendu public est typique des attitudes prédatrices de Noxus. Un officier du haut commandement a déclaré "Je suppose que nous ferions mieux d'utiliser plus de magie afin que nos descendants ne naissent pas avec de la fourrure". Le professeur d'histoire Josin Darawee de l'Université de Demacia a exprimé une grande préoccupation face au rapport de la Witherwood. "Ces allégations sont absurdes ! Tout d'abord, tout d'abord, nos études en histoire nous démontrent l'existence des non-humains remonte aussi loin que celle de leurs cousins humains. Deuxièmement, une augmentation de la sorcellerie entraîneraient l'enfoncement de ses utilisateurs dans la plus parfaite et la pire des illusions, un retour vers l'horreur des guerres runiques indiquant "nous allons vous frapper en premier!". Aucune surprise, il est certain que les consultants de Noxus ont découvert des armes magiques".

La prolifération de yordles et d'autres non-humains à Noxus est une source de préoccupation de longue date, même elle rend la plupart du temps la forme de discrimination dans les rues de la ville au lieu d'une pression des autorités. Loin de la ville, les non-humains tels que les minotaures de la Grande Bariière ont depuis toujours été plus susceptibles que les humains à faire face aux raids de Noxus.

La petite communauté des non-humaine de Noxus, principalement des visiteurs de la ville, semble n'avoir aucune connaissance du rapport de la Whiterood. Les yordles ont été les plus retissant à le commenter, cependant tous ceux qui ont été interrogés ont par la suite rapidement quitté la ville. Le champion de la Ligue, KatarinaPortrait.png Katarina a parlé au nom de Noxus, elle a nié en bloc l'existence du rapport de la Whiterwood. Elle a ajouté "Noxus à toujours traiter tous les non-humains avec le respect qu'ils méritent. Soyons sérieux, pourquoi un fonctionnaire de Noxus irait-il répandre une telle histoire, du moins s'il tient à sa vie ? Au lieu de répéter des mensonges de Demacia, tous les yordles ayant peur d'être maltraités à Noxus devraient plutôt s'inscrire à notre campagne de pacification des barbares du Nord afin de montrer à tous l'intelligence qui émane de leurs petites mains."

Rêveries inévitables (croyez-moi, j'ai essayé) Modifier

5-0.jpg

Demande de renseignements concernant les derniers énergumènes de la Ligue
Rapport L.B. Briskes de mon salon


Toute bonne attraction qui se respecte à besoin de son monstre n'est-ce pas ? Après tout, sans femmes à barbe où géants des trois armées, comme pourrions-nous dresser les barrières de la normalité ? Naturellement, lorsque l'étrange Cho'GathPortrait.png Cho'Gath a fait des débuts controversés dans la Ligue, il n'a pas faibli malgré les moqueries ironiques. Cependant, ce n'est plus une exclusivité de voir des choses étranges et sensationnelles dans Valoran. Lorsque KassadinPortrait.png Kassadin est arrivé avec ses prophéties apocalyptiques à la fois amusantes et inquiétantes, je n'imaginais pas que ces menaces pouvaient avoir un sens. Cependant, l'avènement de MalzaharPortrait.png Malzahar puis de Kog'MawPortrait.png Kog'Maw m'a mis une bonne claque concernant mes idées reçues et pose la question de leur origine d'un prétendu autre monde.

Toutes les déclarations les concernant, qu'elles soient orales ou visuelles, affirment qu'ils ont voyagé avec un but malveillant d'un néant fantasmagorique. Preuves que ces allégations varient au hasard des racontars, les créatures sont une fois des êtres n'ayant rien d'humains, une autre des minotaures de grandes tailles, mais les faits semblent mériter un moment d'attention.

L'histoire du Néant semble prendre racine à la cité perdue d'Icathia, un endroit avec une probabilité d'existence aussi élevée que celle de yordles champions de saut en hauteur (utilisateurs de fusées exclus, on ne triche pas !). Ceux qui sont persuadés de son existence conviennent généralement qu'Icathia était situé quelque part dans la moitié sud de Valoran, bien qu'ils n'existent aucun détail précis. De nombreux explorateurs ont essayé de découvrir l'emplacement du site, mais le seul fait que leurs conclusions corroborent universellement que le site est quelque part au sud de la Grande Barrière suffit à créer un très important malaise. Cependant, l'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence ! Cependant, après ces très nombreuses expéditions dans les déserts du sud, quelqu'un aurait sûrement trouvé un débris de cette civilisation, non ?

Notons également qu'un très grand nombre de pionniers n'en est jamais revenu. En outre, les fanatiques du Néant sont persuadés d'une intervention magique, citant des cas où les explorateurs auraient signalé d'étranges écarts de temps lors de leurs voyages, comme si certains jours avaient été volés. J'ai moi-même connu une expérience de la même sorte; un matin j'ai trouvé des bouteilles et des verres vides alors que j'aurais juré qu'il était plein la nuit d'avant !

L'intrépide journaliste que je suis est allé s'aventurer à la Faille de l'Invocateur après un match serré afin de pouvoir récolter les commentaires des champions dans le but de rassasier cette curiosité lancinante ! J'ai soigneusement évité Cho'Gath pour ne pas finir au fond de son ventre, les commentaires que j'ai pu obtenir de Kog'Maw n'étaient que des projectiles vomis, à la fois dans l'éloquence et la pertinente... mais aussi littéralement ! Malzahar a quant à lui évoqué, avec un sourire que l'on trouve habituellement seulement sur les lèvres des postiers et des tueurs en série, que j'allais "bientôt apprendre tout ce que je dois savoir". Même si je n'ai jamais mentionné le fait que mes formules d'investigation soient là pour stériliser les personnes touchées par l'idiotie, j'espère qu'elles sont exactes. Kassadin est peut-être celui qui nous a offert la réponse la plus pertinante en déclarant; "Vous ne comprenez pas ce que vous cherchez". Il a aussi déclaré "Cho'Gath et Kog'Maw ne sont pas des êtres à qui l'on peut faire confiance". Mes bottes imbibées de crachats se souviendront longtemps de cette première entrevue.

Ainsi, c'est chargé de ce déluge de connaissances que je vais vous laisser aussi bien informé que vous l'étiez avant de lire mon article, et je suppose que si Malzahar dit vrai, vous découvrirez la suite en même temps que moi.

L'éternel battement d'un coeur loyal Modifier

6.jpg

Un commentaire sur la philosophie de Noxus, ses services ainsi que le Champion de la Ligue Sion
Rapport de Richor Ebony de Noxus


Il a été dit qu'avec l'arrivée du pouvoir, on perdait des amis. On pourrait débattre sur les vertus de l'humilité jusqu'à ce que le soleil cesse de briller dans le ciel, il ne serrait mentir de dire que ma patrie, la fière principauté de Noxus a acquis sa juste part de partisans au fil des ans. Indépendamment de nos sentiments personnels envers le haut commandement, cependant, il y a quelques détails qui pourraient compromettre ce dévouement.

Pour vous illustrer mes propos, permettez-moi de citer l'exemple du guerrier de Noxus connu sous le nom de SionPortrait.png Sion. Un fervent partisan de notre éternel général ainsi qu'un soldat de haute estime, la valeur de Sion sur le champ de bataille avant son accident lui ont apporté la victoire dans de nombreuses batailles. Sa renommée et sa notoriété ont faits de lui un guerrier dont le nom est craint, à juste titre, dans tout Valoran.

On pourrait également dire que c'est ce zèle qui a fait la carrière de ce guerrier mais également sa fin. C'est avec une force démesurée qu'il chargea celles de Demancia, cependant ces dernières étaient trop puissantes, même pour un guerrier de son habileté. Il fut capturé et exécuté. Son corps fut renvoyé à Demacia comme une preuve de la soi-disant justice du roi Jarvan III.

Mais le respect des morts peut prendre de nombreuses formes, et Noxus ne renonce pas si facilement à orner les remparts d'un ennemi du sang de ses propres soldats. Galvanisés par la mort héroïque de leur champion, les assassins de Noxus - sous le commandement de KatarinaPortrait.png Katarina, la célèbre Lame Sinistre - entreprirent la périlleuse mission de récupérer la dépouille de Sion. La machine de propagande de Demacia peut toujours essayer de faire tourner quelques histoires fantastiques, la réussite de notre entreprise fut flagrante.

À Noxus, pour un vrai soldat, la mort ne doit pas être la fin. Les nécromanciens de la Bleak Academie ont les moyens de préserver leur ferveur. Dans le coeur de Sion résidait encore la même rage, la même lueur guerrière que le mastodone imparable qu'il possédait lorsqu'il était en vie.

Encore aujourd'hui, Sion continue à servir Noxus - il doit toujours servir Noxus - un champion éternel, défendant vaillamment les intérêts de  Noxus sur les Champs de Justice. Ceci est sa juste récompense pour une vie de dévouement à l'avancement de l'Empire et à la gloire du Haut Commandement. Ceci est la récompense ultime de tout véritable âme loyale de Noxus.

À jamais fort !

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard