FANDOM


Champion Historique Stratégie Skins & Faits Divers

Jadis mortel et aveuglé par son orgueil, Azir est récemment réapparu.

Devenu un être transfiguré, il a le pouvoir de contrôler le sable. Il souhaite rendre à Shurima sa gloire passée, mais certains contestent sa légitimité de souverain. La puissance d'Azir, toutefois, est incontestable.

ContenuModifier

Le réveilModifier

AzirPortrait.png Azir marcha le long de la rue dorée, le chemin des Empereurs. Les immenses statues de Shurima de premières règles, ses ancêtres, regardaient sa progression.

La douce, ombragée lumière de la pré-aurore s’engouffra dans sa cité. Les plus scintillantes des étoiles brillaient encore au dessus de lui, pourtant bientôt étouffées par le soleil levant. Le ciel nocturne ne ressemblait pas aux souvenir d’Azir; les étoiles et les constellations n’étaient plus alignées. Des millénaires étaient passés.

À chacun de ses pas, l’armure d’Azir résonnait avec une note de solitude, l’écho se propageant dans les rues vides de la capitale.

La dernière fois qu’il avait marché sur ce chemin, une haie d’honneur de 10.000 guerriers d’élite marchait dans son sillage, les acclamations de la foule secouant la cité. Cela devait être son moment de gloire, jusqu’à ce qu’on lui vole.

Maintenant, c’était une ville fantôme. Qu’étaient devenu son peuple ? Avec une gestuelle impériale, Azir demanda au sable sur la route de s’élever, créant des statues vivante. C’était une vision du passé, l’écho de la forme donnée de Shurima.

Les figures de sables attendaient avec impatience, les têtes inclinées vers l’immense Disque du Soleil qui flottait  une demi lieu au dessus du Cercle de l’Ascension. Il était encore accroché là, dévoilant la gloire et la puissance de l’empire d’Azir, bien que personne n’était là pour le voir. SivirPortrait.png La fille de Shurima qui l’avait réveillé, elle qui portait sa lignée, était partie. Il la sentit dans le désert. Le sang les liant ensemble.

Pendant qu’Azir marchait sur le Chemin de l’Empereur, les formes de sable  de son peuple pointèrent le Disque du Soleil, leur expression de bonheur tournant à l’horreur. Les bouches s’ouvrirent largement dans des cris silencieux. Ils se retournèrent pour courir, trébuchant et tombant. Azir regarda cela dans un silence désespérant, témoignant des derniers moments de son peuple.

Ils furent effacés par une vague d’énergie invisible, réduit en cendre et balayés par le vent. Qu’est-ce qui avait pu aussi mal tourner avec son Ascension pour libérer une telle catastrophe ?

Azir était concentré. Sa marche devint plus résolue. Il atteint la base des Escaliers de l’Ascension et commença à monter, cinq par cinq.

Seuls ses soldats les plus fidèles, les prêcheurs et ceux avec du sang royal étaient autorisé à marcher sur les Escaliers. Une version de sable des ces sujets préférés étaient alignés sur son chemin, les visages retroussés, grimaçantes et gémissantes en silence avant qu’ils ne se fassent emporter par le vent.

Il courut, en prenant autant de marches à la fois que possible, ses serres creusant dans la pierre, sculptant les sillons de ses pas. Alors qu’il montait, des silhouettes de sable apparaissaient puis étaient détruites, à chacun de ses côtés.

Il atteignit le sommet. La, il vit le cercle final des spectateurs : ses conseillers, les haut prêtres. Sa famille.

Azir tomba à genoux. Sa famille était devant lui, rendue parfait, à un battement de coeur près. Sa femme, enceinte. Sa fille timide, serrant la main de sa femme. Son fils, grand et debout, sur le point de devenir un homme.

Azir vit leur visage changer avec horreur. Même s’il savait ce qu’il allait se passer, il ne pouvait pas regarder ailleurs. Sa fille enfouit son visage dans la robe de sa femme, son fils sortit son épée, criant au mépris. Les yeux de sa femme s’élargirent, la tristesse et le désespoir inscrit dans son regard.

L'évènement invisible ne laissa rien d’eux.

C’était trop, mais aucune larme ne fut versée par les yeux d’Azir. Sa forme d’ascension rendit cet acte de peine perdu a jamais. Avec le coeur lourd, il se remit à sa place. Il restait la question de comment sa lignée avait elle survécue, car elle avait sûrement survécue.

L’écho final arriva. Il avança, s’arrêta un pas avant le Cercle de l’Ascension et le regarda comme si tout était déjà joué, réédité dans le sable.

Il se vit lui-même, dans sa forme mortelle, s’élever dans les airs sous le Disque du Soleil, bras et dos voûtes. Il se souvint de ce moment. Le pouvoir coulant en lui, infusant son être, le remplissant d’une force divine.

Un nouveau venu se forma dans le sable. Son garant le plus fidèle, son mage, XerathPortrait.png Xerath Son ami proféra un mot silencieux. Azir le regarda se briser comme la glace, explosant dans des mottes de sable.

XerathPortrait.png Xerath souffla Azir.

L’expression du traître était illisible, mais Azir ne vit rien d’autre que le visage d’un assassin.

D’où une telle haine pouvait-elle venir ? Jamais Azir ne le sut.

L’image de sable de XerathPortrait.png Xerath s’éleva plus haut dans les airs pendant que le Disque du Soleil se concentra en son être. Un groupe de gardes d’élites foncèrent sur lui mais ils agissaient bien trop tard.

Une brutale onde de sable s’évasa, désintégrant le dernier moment de Shurima. Azir resta seul devant les échos mourants de son passé.

C’est ce qui avait tué son peuple.

Azir se retourna, juste quand les premier rayons du nouveau jour frappe le Disque du Soleil au dessus de lui. Il en avait assez vu. L’image de sable de XerathPortrait.png Xerath transformé se désagrégea derrière lui.

Le soleil de l’aurore se refléta dans l’armure impeccable, dorée d’Azir. À cet instant, il sut que le traître était toujours en vie. Il sentit l’essence de son mage dans l’air qu’il respirait.

Azir leva une main, et une armée de ses soldats d’élite se dressèrent des sables en bas des escaliers de l’Ascension.

XerathPortrait.png Xerath” dit-il, sa voix emplie de rage. “Tes crimes ne resteront pas impunis”.

La chute de l'EmpireModifier

"Dans l’ancienne Shurima, le jeune empereur AzirPortrait.png Azir était persuadée par XerathPortrait.png Xerath, son mage, de tenter le légendaire rituel de l’Ascension -malgré d’anciens avertissements qui conseillaient de ne le faire qu’en temps d’extrême urgence.

L’orgueil d’Azir se révéla desastreuse. Alors que le Disque du Soleil attrapait les rayons de l’aurore dans un faisceau de transformation, Xerath trahit Azir, bouscoulant son empeureur sur le côté et lui volant son propre pouvoir.

En un instant, Azir fut effacé - et Xerath transformé comme un spectre de pure énergie, malveillante énergie- et la citée tout autour d’eux fut totalement engloutie par le désert.

NasusPortrait.png Nasus et RenektonPortrait.png Renekton, Ascendant héros de légende de Shurima, sentirent en un instant que quelque chose de terrible s’était produit et se ruèrent au Disque du Soleil. Ils enfermèrent Xerath dans une sarcophage de chaîne, mais le mage le brisa en éclats.

Renekton traîna Xerath dans la Tombe des Empereurs et cria à Nasus de fermer la porte. Avec un souffle lourd, Nasus enterra son frère avec un fou dans les ruines enfouies pour l’éternité.

Enfin, c’est ce qu’il croyait…"

La descente dans la Tombe Modifier

- Raconté par NasusPortrait.png Nasus
"La chute tragique de Shurima n’était rien comparée à la tragédie de sa renaissance dans la tombe.

Dans un marché à l’orée du désert. Une étrangère apparut. Cassiopeia, une noble de Noxus, cherchait à engager un guide pour l’amener à la légendaire citée perdue. Mais pas n’importe quel guide, elle engagea la propriétaire d’une arme de légende, une mercenaire appelée Sivir. Sivir réunit son groupe et s’engagea dans le désert pour retrouver les ossements même de Shurima.

Il fallut cinq jours de marche sous le soleil brûlant pour qu’un guet voit les tourelles levées au ciel et un escalier menant aux souterrains.

D’anciens trésors brillaient sous la lumière des torches, même Sivir fut éblouie par la grandeur des ruines. Ses hommes tombaient, trébuchaient et étaient éviscérés dans des pièges. Sivir était scotchée sous l’horreur, mais Cassiopeia ne flancha pas. Elle vu une énorme statue gardant silencieusement la porte de la Tombe des Empereurs et sourit.

L’ancienne arme est la clé. Cassiopeia trahit Sivir. Elle lui prit son arme, la mit dans la serrure. La malédiction des gardiens s’enclencha. Le serpent de pierre prit vie. Il épingla Cassiopeia avec sa mâchoire - le venin brûla sa chair comme de l’acide.

La porte de la Tombe s’ouvre. Renekton apparut, le frère que j’ai aimé et que j’ai enfermé, tourmenté au-delà de l’insanité, suivi par Xerath, un architecte de son tourment. Mon échec est total.

Sivir se traîna au loin, son sang coulant de sa blessure et succomba dans le noir…”

Le relèvement de l'Ascendant Modifier

Azir OriginalSkin

Azir, l'Empereur des Sables

“Alors que Sivir était étendue au sol, trahie et blessée, quelque chose incroyable se produisit. Ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’elle était la dernière descendante d’Azir, l’empereur perdu de Shurima. Son sang imbiba l’ancien sable, ramenant une profonde magie à la vie. Résurrection !

Tout d’abord l’esprit d’Azir, puis son corps. Arraché de l’oubli pour renaître. Puis il vit Sivir, son visage l’émerveilla, il se reconnu dans cette fille de Shurima. A ce moment, il ne pensaient pas aux empires et aux rituels. Il était sûr d’une chose : elle avait besoin de son aide.

Il doit l’emmener a l’Oasis de l’Aurore - la mère de la vie. Il sent l’eau - une odeur de vie. Il prie pour arriver à temps. Il ne rêve pas que lui, le plus grand Empereur de Shurima puisse enfin obtenir son ascension et ramener sa cité détruite. Il n’ose pas rêver que si il peut la sauver… Azir peut tous les sauver."

Les Sables ont changés Modifier

"Shurima est ressuscitée, et le futur de Runeterra est à jamais modifié. XerathPortrait.png Xerath et RenektonPortrait.png Renekton ont été délivré de la Tombe des Empereurs. NasusPortrait.png Nasus, hanté par l’héroïque sacrifice de son frère, est poursuivit sans relâche par Renekton dans sa folle soif de vengeance. Hérissé de puissance et de ressentiment, Xerath complote pour reforger Valoran dans les feux de la révolution. La malédiction du serpent est le terrible prix de l’ambition de CassiopeiaCassiopeiaPortrait.png Cassiopeia, mais cela promet aussi un pouvoir qu’elle n’aurait jamais imaginé. AzirPortrait.png Azir, empereur Ascendant d’une civilisation perdue, envisage un nouvel empire, pendant que sa descendante, SivirPortrait.png Sivir, toujours mercenaire, cherche à tourner la situation à son avantage. Shurima est une terre de mystère… mais beaucoup de mystères refusent de rester enterrés."

DialoguesModifier

Sélection
  • Play  « Shurima, ton empereur est de retour. »
Attaque
  • Play  « Nous finissons tous par retourner aux sables. »
  • Play  « J'ouvrirais leurs yeux. »
  • Play  « L'histoire oublie ceux qui n'en sont pas dignes. »
  • Play  « Voyez ce que je vois. »
  • Play  « Une antique puissance palpite en moi. »
  • Play  « Le destin est entre nos mains. »
  • Play  « Ils osent défier Shurima ?! »
  • Play  « Je n'ai qu'un mot à dire et vous cesserez d'exister. »
  • Play  « Défier Shurima, c'est défier le destin. »
  • Play  « Nous vous attirez jamais le courroux d'un empereur. »
  • Play  « Shurima ne tolérera aucun outrage ! »
  • Play  « Craignez le courroux du désert. »
  • Play  « Ma volonté est celle de Shurima. »
  • Play  « Ils sont allés trop loin. »
  • Play  « Abandonnez-vous à Shurima ! »
  • Play  « Vous osez vous opposer à moi ? »
  • Play  « Bientôt nul ne contestera plus notre volonté.  »
  • Play  « Qui conteste notre droit à régner ? »
Mouvement
  • Play  « Shurima s'étendra de nouveau jusqu'à l'horizon. »
  • Play  « Tous les chemins mènent à Shurima »
  • Play  « Le monde est un désert, je suis l'Oasis. »
  • Play  « Le pouvoir du Soleil vit à Shurima.»
  • Play  « Vous n'avez pas à me suivre mais vous serez mes témoins. »
  • Play  « Je rendrais sa grandeur à Shurima. »
  • Play  « Ceux qui me suivent, suivent le destin. »
  • Play  « Mon empire vit en chaque grain de sable. »
  • Play  « L'héritage de Shurima perdurera. »
  • Play  « Nous écrivons l'histoire. »
  • Play  « Je suis l'aube de Shurima. »
  • Play  « Tous connaîtrons le nom de Shurima. »
  • Play  « Nul sacrifice n'est trop grand. »
  • Play  « Ce sont nos choix qui nous forge. »
  • Play  « Nous exhumerons ce qui a été perdu. »
  • Play  « Nul ne connaît mieux que moi, la volonté du désert.  »
  • Play  « Nous arpentons le chemin de la lumière. »
  • Play  « Les transfigurés guideront l'humanité vers la grandeur. »
  • Play  « Ce monde doit sortir de sa torpeur. »
  • Play  « Shurima vit en moi. »
  • Play  « Ayez foi en notre avenir. »
  • Play  « La loyauté sera récompensé. »
  • Play  « Un souverain doit savoir attendre son heure. »
  • Play  « Il n'y a nul avenir sans Shurima. »
  • Play  « Joignez-vous à moi et élevez-vous. »
  • Play  « Tous les regards sont tournés vers nous. »
En utilisant Azir SablesConquérants.png Sables Conquérants
  • Play  « Tuez-les ! »
  • Play  « Conquérez ! »
En utilisant Azir Dresse-toi!.png Dresse-toi !
  • Play  « Soldat, en avant ! »
  • Play  « Suivez mes ordres ! »
  • Play  « Enterrez-les ! »
En utilisant Azir SablesMouvants.png Sables Mouvants
  • Play  « Ma décision est prise. »
  • Play  « Aie foi en moi. »
En utilisant Azir PartitionImpériale.png Partition Impériale
  • Play  « Shurima est éternel. »
  • Play  « Gloire à Shurima ! »
  • Play  « Mes Soldats sont en marche. »
  • Play  « Je suis transfiguré. »
Blague
  • Play  « Alors, c'est un pigeon qui rentre dans un bar... »
  • Play  « Un empereur doit avoir de la prestance. »
  • Play  Azir roucoule.
En provoquant une SivirPortrait.png Sivir ennemie
  • Play  « Tu dois apprendre le respect, Sivir. »
  • Play  « Accepte ton destin, Sivir. »
  • Play  « Élève-toi avec Shurima, Sivir ou sombre sous sa puissance ! »
En provoquant un RenektonPortrait.png Renekton ennemi
  • Play  « Renekton, tu étais un noble guerrier mais tu n'es plus qu'une bête enragée. »
  • Play  « Tu t'es égaré, Renekton. »
En provoquant un XerathPortrait.png Xerath ennemi
  • Play  « Tu n'es qu'un grain de sable Xerath. »
  • Play  « Pour un empereur, tu n'es pas un rival, Xerath, juste un contretemps. »
  • Play  « Xerath, tu as jeté ta dernière étincelle. »
  • Play  « Tu as déjà échoué, Xerath, accepte-le. »
  • Play  « Que les vents t'emportent, traître. »
  • Play  « Tu ne vaux guère mieux que mon ombre, Xerath. »
  • Play  « Xerath, l'heure de ton jugement a sonné. »
En tuant le DragonPortrait.png Dragon
  • Play  « Un Dragon ne nous vaincra jamais ! »
  • Play  « Je ne crains pas les Dragons. »
  • Play  « Les Dragons aussi doivent craindre le soleil ! »
En tuant VilemawPortrait.png Vilemaw
  • Play  « Mes soldats écraseront cette araignée. »
  • Play  « Qu' importe ta taille, Vilemaw, tu n'es qu'un insecte. »
  • Play  « C'est toi qui est pris dans ma toile, araignée. »
En tuant le BaronNashorPortrait.png Baron Nashor
  • Play  « Aucune bête ne nous arrêtera ! »
  • Play  « Nous terrasserons ce monstre. »
  • Play  « Que vaut un baron face à un empereur ? »
  • Play  « Les empereurs n'ont nul besoin de baron. »
En achetant des Bottes de Vitesse ObjBottes de Vitesse
  • Play  « Je serais aussi insaisissable que le sable. »
  • Play  « Puisse le sable de Shurima accompagner nos pas. »
En achetant un Talisman de l'Ascension ObjTalisman de l'Ascension
  • Play  « Une idole magnifique. »
En achetant un Sablier de Zhonya ObjSablier de Zhonya
  • Play  « Le temps lui-même asservit Shurima. »
  • Play  « Le sable de Shurima s'écoule en notre faveur. »
En achetant une Balise Camouflée ObjBalise Camouflée
  • Play  « Je suis la vision de Shurima. »
En achetant un Ange Gardien ObjAnge Gardien
  • Play  « Je renaîtrais. »
  • Play  « Les empereurs ne meurent jamais. »
En posant une Balise
  • Play  « La lumière de Shurima. »
  • Play  « Acceptez ma vision. »
En utilisant Rappel SI.png Rappel
  • Play  « Votre empereur reviendra. »
En mourant
  • Play  « Hurf... Shurima... »
  • Play  « Hou... Ha... Comment ? »
Rire

DéveloppementModifier

Présentation du championModifier

Présentation.Azir.InGame

Gameplay

Azir est un mage. Il invoque des soldats shurimiens pour contrôler le champ de bataille et attaquer à sa place. Les attaques de base de ces soldats perforent leurs cibles et représentent le plus gros du potentiel offensif d'Azir, ce qui en fait un type de mage inédit basé sur l'utilisation du clic droit. Les sorts d'Azir, en revanche, manipulent sa position et celle de ses soldats. Cela lui permet de rester hors de danger et de créer de dangereuses zones dissuasives.

Azir crée des zones dangereuses en déplaçant ses soldats, ce qui lui donne le contrôle de la voie et lui permet de farmer avec leur aide. Si un soldat est placé près des sbires magiques ennemis, par exemple, l'adversaire ne pourra farmer ou harceler Azir qu'en s'exposant à la lance perforante de ce soldat. Quand le laner adverse fait un faux pas, Azir donne l'ordre d'attaquer, repositionnant les soldats avec Sables conquérants pour profiter au maximum de la situation. Après une ou deux attaques, si la cible peut être éliminée, Azir utilise Sables mouvants pour projeter le champion ennemi en l'air et l'achever avec Sables conquérants. Une fois les pièces (antiques) d'or empochées, Azir s'éloigne du danger à l'aide d'un rapide Dresse-toi ! suivi de Sables mouvants.

Ajoutez l'ultime d'Azir à tout cela et l'empereur de Shurima exerce un contrôle encore plus étendu. Quand vous cherchez à donner le coup fatal, commencez par activer Dresse-toi ! et lancez Sables mouvants pour placer Azir derrière son adversaire. Ensuite, Partition impériale repousse l'ennemi vers le camp d'Azir. Aussi loin sur le territoire d'Azir, le champion adverse ne peut que finir empalé sur une lance. Si jamais la situation ne permet pas d'être offensif, l'ultime d'Azir peut créer une certaine distance de sécurité entre l'empereur et ses poursuivants.

Combats d'équipes

La situation est la même en combat d'équipes et sur une voie : Azir brille lors des batailles concentrées dans une zone précise, car il peut alors commander ses soldats et anéantir ses adversaires de loin. Ainsi, Azir est redoutable quand les équipes s'affrontent autour de Nashor ou du dragon : son ultime lui permet de bloquer les ennemis dans la tanière du monstre (ou même en dehors). Si le combat d'équipes se met à se déplacer, Azir doit judicieusement utiliser Dresse-toi ! et Sables conquérants afin de garder le contrôle sur les combattants. Après l'engagement du combat, Azir est extrêmement doué pour punir les ennemis mal coordonnés. Combiné à l'ultime d'Azir, Sables mouvants va séparer la première ligne ennemie de ses champions les plus puissants, appliquant à la lettre le principe du « diviser pour mieux régner ». Les ennemis enfin divisés, Azir peut ordonner à ses soldats de charger, et ces derniers infligeront des dégâts dignes d'un tireur jusqu'à ce que nul ne conteste plus la suprématie de leur leader.

Lors des escarmouches dans la jungle, Azir peut tendre de terribles embuscades avec Sables conquérants, transformant de paisibles sorties en goulets épineux. De même, Partition impériale peut complètement boucher un accès de la jungle pour enfermer les ennemis avec le chef suprême de Shurima. Azir, ses soldats et ses alliés ne feront qu'une bouchée des malheureux qui se retrouveront ainsi piégés. Si jamais le combat tourne mal, Azir peut se replier efficacement avec son ultime ou berner ses adversaires avec Dresse-toi ! et Sables mouvants pour franchir un mur.

Disque solaire ne crée pas de tourelle suffisamment vite pour être utile en combat d'équipes, mais c'est une tout autre histoire durant les sièges. Au moment d'attaquer l'inhibiteur ennemi, Azir peut ressusciter la tourelle intérieure et piéger l'équipe adverse dans sa propre base, ce qui rend toute contre-attaque périlleuse. Mais si c'est le camp d'Azir qui est pris d'assaut, Dresse-toi ! et Sables mouvants peuvent l'aider à franchir le mur de la base. Il ne lui reste alors plus qu'à contourner le siège pour rebâtir sa tourelle intérieure. Pris entre la tourelle de l'inhibiteur et le disque solaire, les ennemis ne peuvent que se disperser ou être écrasés.

Les coulisses de la conceptionModifier

Azir, conçu par ZenonTheStoic

À quoi reconnaît-on un empereur ?
Présentation.Azir

Un empereur a évidemment des sujets. Il ne se salit pas les mains, mais donne des ordres. À partir de là, il était logique de concentrer son gameplay sur le contrôle de la force shurimienne !

En interne, on appelle ces champions des « sbiromanciens ». Dès lors qu'il était décidé qu'Azir aurait ce genre de kit, nous savions qu'il fallait d'abord nous pencher sur ce qui marche et sur ce qui ne marche pas avec ce concept souvent problématique :

Heimer nous a appris que les sbires fixes qui attaquent automatiquement incitent à jouer défensivement. Elise, Malzahar et Yorick nous ont quant à eux appris que les joueurs n'apprécient pas les sbires qui n'en font qu'à leur tête. Les araignées ne vont au final jamais très loin et les êtres du Néant suivent inlassablement les Visions maléfiques. Enfin, les sbires dirigés directement par le joueur ne conviennent pas parfaitement aux contrôles de LoL et suppriment les contres de type « interdiction d'entrer dans cette zone ».

Avoir conscience de ces problèmes nous a permis de contrebalancer adéquatement le kit d'Azir. Puisque nous avions mis en place certaines faiblesses, nous pouvions rendre les soldats extrêmement forts. Imaginez un peu : dans certaines situations, votre attaque de base peut avoir une portée de 1200 unités et infliger des dégâts de zone.

Voici comment nous avons abordé le concept de la génération et de la manipulation des soldats :

Dresse-toi ! crée un soldat de sable dans une zone cible, et depuis cette zone, le soldat génère de la menace dans un cercle autour de lui. Jusque-là, ce n'est pas très différent d'Heimerdinger. Cependant, les soldats ont besoin qu'on leur donne des ordres. Azir doit utiliser son clic droit et passer par l'animation de son attaque de base pour que les soldats agissent. De cette manière, Azir et son ennemi comprennent tous deux qu'un ordre a effectivement été donné au soldat. Cela signifie également que si Azir est étourdi ou s'il fuit, les soldats cessent d'être une menace. Tout à coup, l'adversaire d'Azir pourra être aussi agressif qu'il le veut.

Les Sables conquérants ordonnent à tous les soldats de charger vers une zone cible, en blessant et en ralentissant les ennemis sur leur passage. Cela force Azir à bien réfléchir à la direction dans laquelle envoyer ses soldats et à attendre le bon moment. Azir saura-t-il lancer le sort pour infliger des dégâts et ralentir ou (contre en vue !) l'ennemi va-t-il en profiter pour contre-attaquer pendant que les soldats ne peuvent plus se déplacer ?

Ensemble, Dresse-toi ! et Sables conquérants forment un kit à sbires qui offre suffisamment d'outils pour que l'empereur ait l'impression d'avoir le contrôle de la situation, tout en créant suffisamment de faiblesses pour que les ennemis se sentent capables de passer à l'attaque.

À vous de jouer, les sbiromanciens !

RéférencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.